Notre identité

Notre identité

L’identité est la reconnaissance de ce que l’on est, par soi-même ou par les autres. Pour ce faire nous avons dû trouver un nom et concevoir un logo et des couleurs. Les équipes sportives sont connues sous le nom des Renards et nous portons le vert, le roux et le noir. Nos élèves ont choisi une mascotte qu’ils ont nommé Léonard et qui les accompagne aux activités de l’école afin de promouvoir la fierté.


Qui somme-nous?

Le Centre scolaire Léo-Rémillard (CSLR), situé à Winnipeg, est une de deux écoles secondaires urbaine de la Division scolaire franco-manitobaine qui offre le Programme français. La culture du CSLR repose sur un ensemble de valeurs, dont l’empathie, le respect, la justice et l’intégrité. Ces valeurs définissent notre communauté scolaire, déterminent nos actions et inspirent la façon dont nous procédons. L’engagement de nos élèves dans la collectivité démontre qu’ils s’apprêtent à devenir des citoyens responsables. Nous sommes fiers de vous présenter leurs succès ici sur notre site Web.


Choix de nom

Un comité de sélection a été établi pour donner un nom à notre nouvelle école. Le comité de sélection était formé d’un membre du comité scolaire (qui présidait les réunions), un membre du comité de construction, un membre de la communauté, deux membres du personnel (choisis par le personnel), un membre de la direction et deux représentantes des élèves.

Le concours était ouvert à la communauté entière, invitant les gens à soumettre des noms pour le nouveau secondaire. Une fois la date de tombée, les membres du comité se réunirent pour soumettre trois choix au comité scolaire.

Le nom retenu est celui de Léo Rémillard. Le nom gagnant fut proposé par le Cercle Molière et appuyé par la Société franco-manitobaine, Radio-Canada et l’Université de Saint-Boniface. Le dévoilement du nom a eu lieu le 23 avril 2007.

Histoire de M. Léo Rémillard

Portrait de Léo Rémillard, le dernier des premiers annonceurs de CKSB.

Chronique de Bernard Bocquel
[Diffusé le 31 mai 2007 aux ondes de CKSB]

Samedi le 8 mars 2008 – L’un des pionniers de la radiodiffusion au Manitoba et dans l’Ouest canadien, Léo Rémillard, dont le nom a été retenu pour notre Centre scolaire, meurt à l’âge de 89 ans.

La mort d’un pionnier
[Reportages aux ondes de Radio-Canada – lundi le 10 mars 2008]

Avis de décès
[Winnipeg Free Press – le 10 mars 2008]

Salut Léo
[Article publié dans La Liberté le 12 mars 2008]

Photo_Leo-Remillard-TempleDeLaRenommeeVendredi le 3 juin 2011 – Monsieur Léo Rémillard est intronisé au Temple de la renommée – CBC/Radio-Canada au Manitoba

Un grand Manitobain honoré aujourd’hui par Radio-Canada Manitoba
( 3 juin 2011, sur Facebook ICI Manitoba)

« Nous sommes heureux de vous annoncer que Monsieur Léo Rémillard vient d’être intronisé au Temple de la renommée CBC/Radio-Canada au Manitoba. La célébration a eu lieu aujourd’hui dans les locaux de Radio-Canada, avenue Portage devant une centaine d’employés d’hier et d’aujourd’hui et en présence de la famille de M. Rémillard. Si vous visitez nos locaux au 541, avenue Portage, ne manquez pas de visiter la murale qui présente les personnalités de CBC/Radio-Canada intronisées au Temple de la renommée dont Monsieur Rémillard. Voici quelques notes biographiques à son sujet qui rappelle à quel point Léo Rémillard a contribué de façon exceptionnelle à l’épanouissement non seulement des médias francophones de la province, mais de la communauté francophone dans son ensemble.

Léo Rémillard fut un architecte de la radio et de la télévision française au Manitoba et dans l’Ouest canadien pendant plus de 40 ans. Il était l’un des trois premiers annonceurs de la station CKSB en 1946. En 1949, il fut nommé directeur des programmes de CKSB. Léo Rémillard se laisse ensuite séduire par le poste de directeur des programmes à la station CHFA à Edmonton, dont il devient ensuite le directeur. Il revient au Manitoba en 1956 pour coordonner les émissions du réseau français de la SRC à Winnipeg. Au début des années 1960, il fait le saut dans le domaine de la télévision, ouvrant ainsi la voie au lancement d’une première station de la Société Radio-Canada au Manitoba, CBWFT. Il a aussi occupé des postes à Chicoutimi et Ottawa avant de rentrer au bercail en 1970 à Winnipeg afin d’assumer le rôle de directeur des Services français de la SRC pour la région des Prairies. Léo Rémillard fut également un grand bâtisseur du théâtre en français. Il a été réalisateur, comédien et a notamment assumé le rôle de président du Cercle Molière et directeur artistique du Théâtre des aînés. En 1989, M. Rémillard a reçu l’Ordre des francophones d’Amérique. Un prix a également été créé en son honneur par le Cercle de presse francophone du Manitoba. En 2006, la Division scolaire franco-manitobaine a aussi inauguré le Centre scolaire Léo-Rémillard à Winnipeg pour souligner son énorme contribution à la communauté. En 2008, Léo Rémillard est décédé à l’âge de 89 ans.»


L’idée du renard comme mascotte a été présentée par Véronique Cormier et Brigitte DeCosse. Le dessin a été créé par l’entreprise KiK Innovations (auparavant Blindside Creative).

Logo_CSLR-RenardsLe logo est composé d’un renard roux et de grandes herbes vertes en forme de triangle.

Le renard symbolise les qualités que nous voulons faire ressortir chez nos élèves : la confiance, l’agilité, la discipline, la fierté, l’intelligence, la compétition saine et la débrouillardise.

Les grandes herbes, toutes différentes, représentent la diversité et l’aspect unique de chacun de nos élèves.

La couleur verte de l’herbe dans le logo représente l’écosystème unique dans notre cour d’école. La couleur représente aussi la philosophie verte de l’école et nos efforts à réduire la consommation, de recycler, de préserver et de protéger nos ressources.

La forme de triangle représente les trois intervenants essentiels au développement de l’enfant : la famille, l’école, la communauté. Chacun des angles du triangle correspond aussi à trois principes fondamentaux d’une école de qualité. Le premier angle représente l’apprentissage de qualité et comprend l’instruction, le curriculum et l’évaluation. Le deuxième angle représente le social et donc la coopération, le respect de soi, celui des autres et de notre environnement. Le troisième angle représente la citoyenneté et donc la responsabilité et l’autodiscipline.


Notre mascotte

Suite à un concours, notre mascotte de renard s’appellera dorénavant LÉONARD. Plusieurs personnes ont fait la suggestion de ce nom et la personne gagnante du tirage a été Rhéanne Reimer. Plusieurs ont participé au concours et notre belle mascotte se retrouve souvent aux activités scolaires. Léonard a fait sa première apparence à la Soirée fléchée au mois de février 2009. Les efforts et le travail de Christine Lesage et Danica Cormier, qui ont porté à la réalisation de ce projet, méritent une mention.

Salut, Léonard !
[Article de Daniel Bahuaud – La Liberté du 15 avril, 2009]